La voiture thermique, hybride ou électrique

Je me suis lancé dans la comparaison des motorisations par rapport à l’empreinte écologique.

La voiture thermique est aujourd’hui de loin la motorisation la plus utilisée. Véhicule essence ou diesel, nous le savons tous, cela a un impact écologique.

A l’inverse le véhicule électrique est plus propre et je vais essayer de vous expliquer mon analyse.

  • La construction du véhicule.

Il est plus complexe de construire un turbo diesel avec ses contraintes mécaniques qu’un moteur électrique. De plus le rendement d’un moteur thermique est de 40%, c’est à dire que 60% partent en fumée. Celui des moteurs électrique est de 90%.

  • L’utilisation.

Il faut pomper du pétrole, matière non renouvelable, pour alimenter les moteurs thermiques. A l’inverse l’énergie électrique est très souvent décarbonée.

  • L’entretien

Un véhicule électrique est moins contraignant. Il n’y a plus besoin de vidange, courroie de distribution, embrayage…

  • Durée de vie

Aujourd’hui nous avons encore peu de retours sur la durée de vie des véhicules électriques, mais les premiers montrent qu’elle est 3 à 4 fois supérieure à celle d’un véhicule thermique. En effet un véhicule électrique passera les 500 000  km au compteur. Certains utilisateurs annoncent plus de 800 000 km.

Vous me direz : « quid des batteries » !

Votre batterie aura une seconde vie. En effet les cas d’utilisation sont nombreux. Accumulation d’énergie pour la maison, énergie de secours pour les entreprises…

Enfin les batteries sont recyclées aujourd’hui à 80%. Le lithium est le principal élément. Les autres matériaux comme le cuivre, le cobalt… sont en effet le problème. Mais des alternatives sont en développement, ce qui n’est pas le cas du pétrole.

Alors pourquoi entendez-vous en général autour de vous, que choisir une voiture électrique est une erreur ? Je vous répondrais :  FUD et lobbys qui ne veulent pas perdre leur business dans l’automobile classique et dans l’industrie pétrolière.

Vous me parlerez d’autonomie. Aujourd’hui des véhicules ont une autonomie de 500 km. Ce n’est donc plus un problème. Plus l’adoption sera importante et plus le réseau de recharge le sera aussi. Il est aujourd’hui déjà suffisant pour traverser la France, voir le monde [1].

Mais pour quel prix ?!? En effet à l’achat, un véhicule thermique est moins cher. Cependant, il faut enlever le possible malus écologique et ajouter un bonus au véhicule électrique (certain bonus sont de 6 000€). De plus ,rouler en électrique coûte 3 fois moins cher entre le prix de l’essence et le prix de l’électricité [2]. Enfin, comme nous l’avons vu, l’entretien d’un véhicule électrique est moins important et sa durée de vie plus longue.

Et pour finir, les gaz d’échappement qui créent une pollution atmosphérique sont non négligeables car ils sont responsable de 500 000 morts par an en Europe. [3]

Évidement la voiture la plus propre est celle que l’on a pas . D’autres modes de déplacement existent comme le covoiturage, le court-voiturage (blablalines, Karos…), les 2 roues, le vélo, les NVEI, les transports en commun ou encore  la marche à pied !

Référence:

 [1] – https://plugmeinproject.com

 [2] – https://www.energuide.be/fr/questions-reponses/quelle-est-la-consommation-dune-voiture-electrique/212/

[3] – https://www.lavoixdunord.fr/238160/article/2017-10-11/la-pollution-de-l-air-responsable-de-plus-d-un-demi-million-de-deces-prematuresnom

Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez contribuer à notre projet via Tipeee.