Un habitat responsable

Le logement est l’un des éléments importants de notre empreinte écologique, par sa construction,
son chauffage, son alimentation en énergie.
  • Consommation

Soit nous sommes locataires, soit nous sommes propriétaires. Dans les 2 cas, un diagnostic de performance énergétique DPE nous a été fourni.

Il indique le positionnement en consommation d’énergie primaire (kWh/m2.an).

Les logements sont généralement pour la classe [1] :

  • A : neufs, conformes au label réglementaire BBC (Bâtiments Basse Consommation)
  • B : neufs, équipés de système énergétique performant (pompe à chaleur, chaudière à condensation, système solaire…) qui peuvent respecter la norme RT2012
  • C : récents (avant 2000) chauffés au gaz
  • D : récents (avant 2000) chauffés à l’électricité
  • E, F, G : anciens ou très anciens (avant 1975) chauffés à l’électricité. Pour ces catégories, plusieurs pistes sont possibles pour réaliser des économies d’énergies.

 

Vous n’avez peut-être pas votre DPE en tête, mais vous avez votre facture énergétique (électricité et/ou gaz). Alors on peut considérer que :

  • <2 500 kWh/an/personne = consommation faible. Cela revient à une consommation <5 000 kWh/an pour un couple soit environ une facture annuelle <750€ environ ou <10 000 kWh/an pour une famille de 4 personnes (~<1 500€)
  • entre 2 500 et 5 000 kWh/an/personne = consommation moyenne. Cela correspond à une consommation entre 5 000 et 10 000 kWh/an pour un couple (~750 à 1 500 €), 10 000 à 20 000 kWh/an pour une famille de 4 personnes (~1 500€ à 3 000 €)
  • Au dessus de 5 000 kWh/an/personne, des réductions d’énergie et des économies sont possibles.

Sur l’espace Internet de votre fournisseur d’énergie, vous pouvez visualiser vos consommations. Bien souvent, des conseils sont prodigués.

En outre, certains équipements sont très consommateurs d’énergie : [2]

Appareil électrique Consommation annuelle approximative Utilisation hebdomadaire moyenne Coût annuel approximatif
Lave-linge 1150 kWh 10 h 167 €
Sèche-linge 900 kWh 12 h 130 €
Ordinateur de bureau 790 kWh 168 h 115 €
Lave-vaisselle 625 kWh 10 h 90 €
Four classique 365 kWh 3,5 h 53 €
Congélateur 350 kWh 168 h 50 €
Réfrigérateur 200 kWh 168 h 29 €
Aspirateur 150 kWh 2 h 22 €
Plaque de cuisson à induction 140 kWh 6 h 20 €
Télévision LCD 110 kWh 21 h 16 €
Ampoule à incandescence 60W 110 kWh 5 h 16 €
Four micro-ondes 40 kWh 0,5 h 6 €
Ordinateur portable 22 kWh 2 h 3 €
Ampoule à basse conso 15-25W 22 kWh 5 h 3 €
Chargeur de smartphone 2 kWh 7 h 0,28 €

 

Le chauffage, qui ne figure pas dans ce tableau, est aussi à prendre en compte. Se chauffer à l’électricité est une particularité bien française comparé aux autres pays d’Europe. [3]

Lors de l’achat d’un appareil électrique, le détail de la consommation est affiché comme ci-dessous.

Quelques petites astuces :

  • Si vous possédez un compteur Linky, alors vous pouvez affiner la consommation de vos équipements en regardant votre puissance instantanée.
  • Réparer ou changer un chauffe-eau défaillant peut aussi réduire votre facture d’électricité de manière conséquente.
  • Pour améliorer votre habitat, cet outil en ligne vous permettra de faire une étude personnalisée assez rapide pour connaître les 3 meilleures stratégies à adopter pour votre bien.

 

  • Alimentation en électricité

Le marché des fournisseurs d’électricité est ouvert à la concurrence depuis 2007. Ainsi vous pouvez choisir votre fournisseur. Aujourd’hui en France, notre électricité est nucléaire à 72,5%, hydraulique à 11,8% , thermique à 8.6%, éolienne à 3.8%, biomasse à 1.7%. Choisir son fournisseur d’électricité, c’est choisir de soutenir une filière d’énergie.

Greenpeace France a mené une étude en 2018 qui note les fournisseurs d’électricité verte (rapport complet).

 

Le nucléaire est un sujet important particulièrement en France de par notre politique énergétique. Pour mieux la comprendre, il existe d’excellents podcast (exemple : France Inter  – Affaire sensible sur le sujet « Tcherno-Blaye »).

De plus, la mini série documentaire (5 épisodes) Chernobyl permet aussi de (re)découvrir les événements qui se sont passés en 1986 (« du point de vue américain »).

 

  • Financement

Une fois votre projet de construction ou de rénovation bien avancé, il faut le financer. Demander de l’argent à une banque c’est lui donner un pouvoir d’investissement important.

Les activités d’investissements des banques sont bien différentes. Le tableau ci-dessous présente les banques par investissement « éthique » (notation plus détaillée).

 

Classement des amis de la Terre

Si vous souhaitez investir dans un projet participatif d’énergie renouvelable alors vous pouvez jeter un coup d’œil à Enerfip : https://enerfip.fr/

Et pour un habitat complètement naturel vous avez les maisons bambou d’Elora Hardy situées à Green village Bali (vidéo conférence Ted) !

Référence:

[1] – https://fr.wikipedia.org/wiki/Diagnostic_de_performance_%C3%A9nerg%C3%A9tique

[2] – https://selectra.info/energie/guides/conso/appareils-electriques

[3] – Etude sur les systèmes de chauffage en Europe – Energie et Avenir

Si vous souhaitez, nous aider vous pouvez contribuer à notre projet via Tipeee.